Présentation de l'Apel

Qui sommes nous ?

l'Apel (Association de parents d'élèves de l'enseignement libre) est la plus importante association nationale de parents d'élèves.

C'est également la seule association de parents d'élèves reconnue dans le Statut de l'Enseignement catholique.

Les Apel ont été crées il y a plus de 80 ans par des parents d'élèves désireux d'être associés à la vie des établissements scolaires de leurs enfants.
Chaque jour, ce sont des milliers de bénévoles qui collaborent activement aux projets éducatifs des établissements. L'Apel s'engage pour l'avenir de 2 millions d'enfants, dont les parents ont choisi librement un établissement scolaire et son projet éducatif.

 

Le mouvement des Apel

UN SEUL MOUVEMENT POUR UNE DIVERSITÉ DE PARENTS

Les Apel agissent et s'impliquent dans la vie des établissements scolaires. Elles ont la responsabilité de représenter les parents, au sein des établissements comme auprès des responsables de l'Institution scolaire et des pouvoirs publics. 

 

" Représentant l'ensemble des parents au sein des établissements catholiques d'enseignement, le mouvement des Apel est apolitique et non confessionnel. Capables de dépasser nos différences en nous unissant autour d'un projet commun, nous représentons 1 500 000 familles qui, dans la diversité de leurs identités sociales, culturelles, politiques, philosophiques ou religieuses, ont librement choisi de confier leurs enfants à un établissement catholique d'enseignement "
(Projet du mouvement des Apel)

  • Nom du fichier : Projet du mouvement des apel
  • Taille : 1.49 Mo
yes /

Télécharger

Nos convictions éducatives

NOS CONVICTIONS ÉDUCATIVES

  • LES PARENTS SONT LES PREMIERS ET ULTIMES ÉDUCATEURS DE LEURS ENFANTS
  • LES PARENTS SONT MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ ÉDUCATIVE, AU SEIN DE LAQUELLE ILS JOUENT UN RÔLE ESSENTIEL
  • LA LIBERTÉ DU CHOIX DE L’ÉCOLE ET LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE SONT DEUX LIBERTÉS FONDAMENTALES
  • L’ÉDUCATION DOIT PRENDRE EN COMPTE TOUTES LES DIMENSIONS DE LA PERSONNE

 

LA RAISON D’ÊTRE DU MOUVEMENT DES APEL 

Ces convictions sont les raisons d'être de notre mouvement. Parce que nous ne les avons jamais oubliées, notre mouvement existe, se développe harmonieusement et occupe une place particulière parmi les grands acteurs de l'éducation.
(Projet du mouvement des Apel)

Historique de l'Apel

L’APEL : 80 ANS D’HISTOIRE​

 

L'Apel est la plus importante association nationale de parents d'élèves. Elle compte 6 500 Apel d'établissements, et plus de 878 000 familles adhérentes. 

La première Apel a été créée il y a plus de 80 ans. En 1924, à Marseille, Eugène Bresson, professeur de droit administratif, a l'idée de rassembler les parents d'élèves des écoles Notre-Dame de la Garde et du Sacré-Cœur. Il reçoit le soutien actif du chef d'établissement du Sacré-Cœur, le Chanoine Audibert. Très rapidement, ces deux hommes estiment que cette association ne peut se limiter à l'enceinte de leur établissement. En février 1930, ils convoquent les parents à la création d'une " Association des Parents des Élèves de l'Enseignement secondaire libre " selon la loi du 1er juillet 1901. Une assemblée constitutive se réunit le 22 février 1930 à Marseille. 1750 familles marseillaises répondent à cet appel. 

Très rapidement après Marseille, d'autres régions fondent une Apel académique :
Toulouse, Bordeaux, Clermont Ferrand... En février 1931, Eugène Bresson propose à ces Apel de créer une "délégation nationale" qui devient en 1935 l'Union nationale des associations de parents de l'enseignement libre (UNAPEL). 
Jusqu'après la seconde guerre mondiale, les Apel recrutent surtout dans l'enseignement secondaire, même si dès 1932, les parents du primaire peuvent adhérer. La structure de base est la région. 

En 1946, les Apel créent leur journal Famille éducatrice, qui s'appellera ensuite La nouvelle famille éducatrice, et enfin Famille et éducation en 1993. 

À partir de 1951, avec le vote des lois Marie et Barangé, qui mandatent dans chaque établissement scolaire une association de parents d'élèves pour que les parents puissent percevoir une allocation, les Apel d'établissement se multiplient. Le mouvement se structure alors en échelons départemental, régional et national. 

En 2008, l'UNAPEL change de nom et devient l'Apel nationale, tandis que les URAPEL et UDAPEL deviennent les Apel académiques et départementales.